Transport

Transport maritime : report de la baisse des émissions

Transport maritime : report de la baisse des émissions

Les émissions de gaz à effet de serre (GES) du transport maritime mondial s’élèvent à un peu plus de 1 milliard de tonnes chaque année.

Les émissions de gaz à effet de serre (GES) du transport maritime mondial s’élèvent à un peu plus de 1 milliard de tonnes chaque année. Elles ont augmenté de 9,6 % entre 2012 et 2018, selon les derniers chiffres de l’Organisation maritime internationale (OMI). Malgré la stratégie de réduction adoptée en 2018, ces émissions ne devraient pas baisser dans la décennie à venir. En effet, le compromis qui vient d’être trouvé au sein du groupe de travail de l’OMI est peu ambitieux. Les émissions annuelles de GES des navires devraient continuer à augmenter au moins jusqu’en 2030, confirment les calculs de l’International Council on Clean Transportation (ICCT), une organisation non gouvernementale américaine. La ministre française de la Mer, Annick Girardin, a elle-même pointé les faiblesses du compromis qui a conduit à vider le texte de sa substance… avant de se rétracter pour sauvegarder les relations entre la France et la Chine. L’Association des armateurs danois, qui compte dans ses rangs Maersk, a, elle, fait part de son insatisfaction face à ce compromis.

Partager cet article :
«
»

Suggestion d'articles :