On en parle

Décence

Le ministère de la Transition écologique prépare un décret qui fixe le seuil de consommation à 500 kilowattheures (kWh) d’énergie finale par m² et par an. Au-delà de ce seuil, un logement ne serait plus considéré comme “décent” et serait donc inlouable. Ce décret s’appliquera, en France métropolitaine, pour les nouveaux contrats de location conclus à […]

Le ministère de la Transition écologique prépare un décret qui fixe le seuil de consommation à 500 kilowattheures (kWh) d’énergie finale par m² et par an. Au-delà de ce seuil, un logement ne serait plus considéré comme “décent” et serait donc inlouable. Ce décret s’appliquera, en France métropolitaine, pour les nouveaux contrats de location conclus à compter du 1er janvier 2023. Un décret précisera les modalités d’application en outre-mer, à savoir en Guadeloupe, en Guyane, en Martinique, à Saint-Barthélemy, à Saint-Martin, à Mayotte et à La Réunion.

Partager cet article :

Suggestion d'articles :