On en parle

Croisière

Au GPM de Martinique, la croisière n’a pas été au mieux de sa forme en 2020 : -35 % pour la croisière tête de ligne, -40 % pour les croisiéristes à la journée et -71 % pour le trafic interîles. Au regard de la situation sanitaire, les frontières demeurent fermées avec l’Europe, les États-Unis mettent des conditions draconiennes pour […]

Au GPM de Martinique, la croisière n’a pas été au mieux de sa forme en 2020 : -35 % pour la croisière tête de ligne, -40 % pour les croisiéristes à la journée et -71 % pour le trafic interîles. Au regard de la situation sanitaire, les frontières demeurent fermées avec l’Europe, les États-Unis mettent des conditions draconiennes pour la reprise, et l’interîles ne fonctionne plus qu’avec la Guadeloupe et la Dominique au gré d’arrêtés préfectoraux d’une grande instabilité ; il n’y a de plus aucune prévision de reprise.

Partager cet article :

Suggestion d'articles :