Transport

Bornes de recharge

Bornes de recharge

Le gouvernement pousse à la création de schémas directeurs pour accélérer le déploiement.

Dans le cadre de la loi d’orientation des mobilités (LOM), l’État veut multiplier par cinq, d’ici 2022, le nombre de bornes de recharge publiques pour les véhicules électriques, avec un objectif intermédiaire de 100 000 points d’ici fin 2021. L’Association de promotion du véhicule électrique (Avere) comptabilisait fin avril 33 363 bornes sur le territoire. Pour accélérer le déploiement, la LOM prévoit 20 mesures, dont la création de schémas directeurs de déploiement.

Ainsi, les autorités locales qui en ont la compétence devront élaborer un schéma afin d’accélérer la création de bornes pour mailler leur territoire. Ce schéma comprend un diagnostic, des objectifs chiffrés, un calendrier, un dispositif de suivi et d’évaluation.

Deux autres décrets précisent d’une part les informations que les opérateurs d’infrastructures devront mettre à la disposition des collectivités ou des établissements publics chargés d’élaborer le schéma, d’autre part la présentation de ces informations.

Aux Antilles et en Guyane, un projet est en cours de finalisation auprès de l’Autorité de la concurrence. Il est porté par le groupe Loret, la Caisse des dépôts et consignations, EDF Energies Nouvelles et la société Génergies. L’objectif est de déployer rapidement plus de 200 bornes au total dans les trois territoires.

Partager cet article :

Suggestion d'articles :