Blog de Francette

Vérité

Vérité

Les faits sont têtus, et la vérité, même si elle peut prendre l’escalier, être un peu lente, triomphe toujours.

Alfred Marie-Jeanne, Président du conseil d’administration de Martinique Transport et du conseil exécutif de la collectivité territoriale de Martinique, qui s’époumone devant un énième blocage des bus du Transport en commun en site propre (TCSP) qui ont démarrer leur exploitation en août 2018 après 29 ans de construction et quelques détournements qui ont multiplié par trois le coût final ; Mr Beaugendre qui est tout de même élu à la présidence de la Communauté d’Agglomération du Sud Basse-Terre (CASBT) devenue Grand Sud Caraïbe alors qu’il est inquiété par la justice pour des détournements d’argent public dans sa commune de Capesterre-Belle-Eau ; la chambre régionale des comptes qui continue à découvrir des comptes insincères en Martinique, comme en Guadeloupe et en Guyane. C’est comme un corps malade qui refuse de guérir. Les acteurs en présence, pris le corps dans le pot de confiture, au lieu de faire profile bas et de se retirer sur la pointe des pieds, ils vitupèrent, ils bloquent, ils menacent, ils déclarent qu’ils ont raison contre tous et que ce sont les autres, préfets et chambre régionale des comptes en tête qui n’ont rien compris. Seul problème : les faits sont têtus, et la vérité, même si elle prend l’escalier, triomphe toujours.

Triomphe de la vérité

Tout comme triomphera la vérité dans les affaires qui opposent notre directrice des éditions Francette Florimond et David Jarrin, à Sylvie Bouton et Ange Milia, respectivement directrice et président de la coopérative Madivial, en Martinique. Suite à la parution d’un Hors série Spécial Viande en septembre 2017, qui mettait en lumière des malversations dans cette filière animale, notre directrice a été attaquée en diffamation en août 2018. Le 15 février 2019, ces affaires ont été renvoyées devant le tribunal correctionnel. Nous vous les feront suivre jusqu’à leur dénouement. Sachez que des pressions politiques s’exercent sur les juges : on se demande bien pourquoi ?

Partager cet article :
«

Suggestion d'articles :