On en parle

Report en arrière

Report en arrière

La Commission européenne incite ses membres à autoriser les entreprises à reporter en arrière leurs pertes subies au cours des exercices 2020 et 2021 à cause du Covid-19.

La Commission européenne incite les États membres à autoriser les entreprises à reporter en arrière, dans la limite de 3 M€, leurs pertes subies au cours des exercices 2020 et 2021 à cause de l’épidémie de Covid-19.

Partager cet article :

Suggestion d'articles :