On en parle

Réparation

Réparation

Le ministère de la Transition écologique prépare trois projets d’arrêtés fixant les montants alloués aux fonds de réparation des filières de réparation des articles de sport et de loisirs, de bricolage et de jardin, et les jouets.

Le ministère de la Transition écologique prépare trois projets d’arrêtés fixant les montants alloués aux fonds de réparation des filières de réparation des articles de sport et de loisirs, de bricolage et de jardin, et les jouets. L’arrêté applicable aux jouets prévoit une enveloppe de 50 000€ par an. L’Ademe recommandait une enveloppe comprise entre 18 000€, en 2023, et 60 000€, en 2027. La filière sport et loisirs sera, elle, dotée chaque année de 35 M€ : 34,4 M€ pour les cycles et engins de déplacement personnel non motorisés, et 0,6 M€ pour les produits de pratique sportive et activités de plein air. Le bricolage et jardin sera doté de 9,5 M€ par an : 9,1 M€ pour les machines et les appareils motorisés thermiques ; 0,3 M€ pour les matériels de bricolage ; et 0,1 M€ pour l’entretien et l’aménagement du jardin. L’objectif est de faire progresser la réparation de 10 à 100 % sur ces produits.

Partager cet article :

Suggestion d'articles :