On en parle

Rallongement les congés pour les pères

Rallongement les congés pour les pères

Aujourd’hui, les pères peuvent bénéficier de deux congés distincts à la naissance de leur enfant : tout d’abord, un congé de naissance de 3 jours au minimum, à la charge de l’employeur ; ensuite, un congé de paternité ou d’accueil de l’enfant de 11 jours consécutifs, 18 en cas de naissances multiples, pendant lequel les pères peuvent percevoir des […]

Aujourd’hui, les pères peuvent bénéficier de deux congés distincts à la naissance de leur enfant : tout d’abord, un congé de naissance de 3 jours au minimum, à la charge de l’employeur ; ensuite, un congé de paternité ou d’accueil de l’enfant de 11 jours consécutifs, 18 en cas de naissances multiples, pendant lequel les pères peuvent percevoir des indemnités journalières de la sécurité sociale. Le congé paternité sera donc allongé de 11 à 25 jours (32 jours en cas de naissances multiples), soit 28 jours de congés au total en cumulant le congé paternité et le congé de naissance. Un minimum de 7 jours de congé paternité obligatoires est en outre prévu, alors que le congé paternité est aujourd’hui facultatif. La mesure sera inscrite dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) 2021, pour une entrée en vigueur au 1er juillet 2021.

Partager cet article :
»

Suggestion d'articles :