Environnement

Procédés cancérogènes

Procédés cancérogènes

Un arrêté interministériel vient d’inscrire deux nouvelles activités dans la liste des procédés cancérogènes au sens du code du travail.

Un arrêté interministériel vient d’inscrire deux nouvelles activités dans la liste des procédés cancérogènes au sens du code du travail. Il s’agit des travaux exposant aux émissions d’échappement de moteurs Diesel et de ceux entraînant une exposition cutanée à des huiles minérales auparavant utilisées dans des moteurs à combustion interne, notamment dans les garages. L’inscription sur cette liste implique pour l’employeur des exigences supplémentaires en matière d’évaluation des risques, de mise en œuvre de moyens de prévention, de contrôle de l’exposition des travailleurs, d’information et de formation, ainsi que de mise en œuvre de mesures particulières en cas d’accidents. L’arrêté entrera en vigueur le 1er juillet 2021.

Partager cet article :
»

Suggestion d'articles :