Économie

Prêt immobilier : vers la fin du questionnaire de santé ?

Prêt immobilier : vers la fin du questionnaire de santé ?

Le Crédit Mutuel vient d’annoncer qu’il met fin au questionnaire de santé pour l’obtention d’un prêt pour l’achat d’une résidence principale.

Le Crédit Mutuel vient d’annoncer qu’il met fin au questionnaire de santé pour l’obtention d’un prêt pour l’achat d’une résidence principale. Le dispositif, encadré, est à destination des clients les plus fidèles, c’est-à-dire ceux ayant domicilié leurs revenus principaux depuis au moins sept ans au Crédit Mutuel. De cette manière, la banque veut mettre en place un dispositif qu’elle déclare exclusif, solidaire et mutualiste. Cette approche collective devrait faire perdre 70M€ au Crédit Mutuel. Le montant assuré est plafonné à 500 000 euros par emprunteur. Enfin, seuls les assurés âgés de moins de 62 ans lors de la souscription et désireux de faire l‘acquisition de leur résidence principale sont concernés. La mesure s’applique également aux contrats en cours : les clients déjà titulaires d’une assurance emprunteur faisant l’objet d’une surprime ou d’une exclusion verront ces dernières supprimées à compter du 1er décembre s’ils remplissent par ailleurs les conditions pour bénéficier du dispositif.

Partager cet article :

Suggestion d'articles :