Entreprises

Crise sanitaire covid-19

Masques : prélèvement sur le stock destiné aux salariés du groupe Safo, en attendant le don du groupe GBH

Masques : prélèvement sur le stock destiné aux salariés du groupe Safo, en attendant le don du groupe GBH

Les groupes privés aident l’ARS à faire face à la crise sanitaire.

La Préfecture de la Martinique a annoncé qu’elle a “réquisitionné” 70 000 masques auprès du groupe Safo qui les a offert pour le personnel de santé. Ils ont en effet été prélevés sur un stock de 100 000 masques qu’a positionné le groupe Safo pour ses équipes dans ce territoire. L’Agence régionale de santé (ARS) était en effet en attente d’une commande retardée au départ, d’où la pénurie. Quant au don du groupe GBH de 300 000 masques, qui devait être livrée ce jour, elle n’a pas encore pu l’être ; la direction n’a pas souhaité en faire connaître le motif.

Stock pour le personnel

Le groupe Safo a en effet positionné un stock de 100 000 masques pour son personnel dans chacun des territoires où il opère, à savoir en Guadeloupe, en Guyane et en Martinique. Le groupe a connu pour l’instant cinq cas de covid-19 parmi son personnel dont aucun n’a nécessité de réanimation. Dans ses magasins avec ses équipes, le groupe Safo a imaginé et mis en place des équipements de protection pour le personnel en caisse : visière, plexyglas de protection, distance marquée au sol…

Partager cet article :

Suggestion d'articles :