Portrait

Marie-Luce Penchard : Repenser la croisière

Marie-Luce Penchard : Repenser la croisière

Marie-Luce Penchard nous confie ses impressions après sa réélection à la présidence du conseil de surveillance du grand port maritime de Guadeloupe.

Cette réélection a une saveur particulière, car c’est la première fois que je suis élue à la présidence du conseil de surveillance du grand port maritime de Guadeloupe à l’unanimité. Les deux fois précédentes, les représentants des salariés s’étaient abstenus voire avaient voté contre. C’est la preuve de la reconnaissance du travail effectué avec les équipes du grand port”, a déclaré Marie-Luce Penchard, émue, à l’issue de sa réélection à ce poste bénévole. L’heure est maintenant à la remise au travail pour hiérarchiser les choix du projet stratégique avec son plan d’investissement voté peu avant la pandémie : de 250M€, il n’est plus que de 100M€, 150M€ ayant été différés. “Grâce au plan France Relance, nous confirmons l’agrandissement du quaie 12 pour que le grand port puisse recevoir davantage de bateaux reefers. Nous continuerons également la modernisation de nos infrastructures afin que les temps de déchargement soient les plus courts possible”, complète-t-elle. La position monopolistique de la compagnie CMA CGM  et les choix qu’elle impose commencent a être questionnés. De même, l’activité croisière doit être complètement repensée : “Elle ne reprendra pas tant que le taux de vaccination de la population demeurera bas.”

Pour la présidente du conseil de surveillance, l’activité à la marina du Gosier doit aussi être repensée : “Nous avons défini un plan pluriannuel d’investissement avec des obligations pour augmenter l’activité.” L’appel à projet sortira en décembre pour signature avec le nouvel opérateur début 2022. Le GPM devra également arrêter le projet stratégique du port de Basse-Terre : “L’histoire nous a démontré qu’avoir une seconde porte d’entrée maritime pour un territoire est indispensable. Il s’agit maintenant de stabiliser l’activité autour de la croisière et d’autres services.”

Partager cet article :
»

Suggestion d'articles :