Économie

Liaison

Liaison

Depuis le 9 mai et pour trois mois, le pont de l’Oyapock reliant le Brésil à la Guyane sera ouvert à la circulation de marchandises.

Depuis le 9 mai et pour trois mois, le pont de l’Oyapock reliant le Brésil à la Guyane sera ouvert à la circulation de marchandises, en accord avec les autorités brésiliennes. Les transporteurs venant du Brésil devront s’arrêter aux douanes à Saint-Georges et ceux venant de Guyane à Oiapoque. Cet accès marchand est autorisé du lundi au vendredi de 6 h 30 à 13 h, lundi et jeudi après-midi de 14 h 45 à 18 h pour les douanes de Saint-Georges. Cette ouverture expérimentale permettra entre autres d’acheminer plus rapidement les éléments de la future centrale électrique de la commune de Saint-Georges, approvisionnée en biomasse. Pour les Brésiliens, le trafic sur le pont se fera en respectant la législation européenne en matière de sûreté et de sécurité, notamment l’obligation d’effectuer des déclarations en douane anticipées par le biais d’un déclarant en douane basé en Guyane.

Partager cet article :
»

Suggestion d'articles :