Transport

Karukera Bay : début des premiers aménagements pour tester le concept

Karukera Bay : début des premiers aménagements pour tester le concept

Le Grand port maritime de Guadeloupe travaille à sa nouvelle physionomie.

Lancé voilà deux ans, le projet Karukera Bay ambitionne de réaménager le front de mer de Bergevin jusqu’au Mémorial ACte, soit plus de 50 000 m² pour un total de 220 M€. “Pour tester le concept, nous avons commencé l’aménagement de la Darse en lançant un appel à projets fin 2018 pour imaginer des activités économiques de services, d’animation et de plein air dans cet espace en lien avec l’activité croisière. Il s’agit aussi d’aménager une halte pour les bus des mers. C’est un projet en cohérence avec l’Action Cœur de Ville lancée par la ville de Pointe-à-Pitre destinée à implanter de nouveaux logements”, précise Yves Salaun.

Également pour libérer le front de mer, le siège du port sera déplacé afin de lancer une opération urbaine mixte toujours tournée vers la croisière. Les architectes ont été retenus, les travaux devraient démarrer début 2020 pour s’achever en 2021. “Les 15 000 m² de cette première tranche devraient être libérés pour le deuxième semestre 2020 : nous devrions lancer les appels à projets fin 2020.”

Karukera Bay est une opération de taille moyenne qui nécessite plusieurs types d’investisseurs guadeloupéens et d’ailleurs capables de travailler ensemble. Le port maîtrise le foncier et fait pour l’heure œuvre de dialogue et de sourcing actif pour donner confiance aux opérateurs. “Nous devons lever les appréhensions et les incompréhensions.

Partager cet article :

Suggestion d'articles :