Économie

Energie

EDF Archipel Guadeloupe : des besoins précis de développement informatique

EDF Archipel Guadeloupe : des besoins précis de développement informatique

EDF Guadeloupe fait connaître ses besoins locaux de développement informatique.

L’architecture des systèmes d’information d’EDF est très complexe et les évolutions technologiques ont paradoxalement rajouté des contraintes, notamment dans le cadre du déploiement de nouveaux projets avant leur arrivée en phase mature. “En matière d’innovation, EDF baigne dans un environnement national voire international. L’appui en recherche et développement interne est aussi puissant. Cependant, certaines innovations peuvent créer des difficultés au quotidien, et nous ne sommes pas forcement prioritaires dans les programmes de développement. Nous sommes ainsi à la recherche de simplification, d’automatisations de tâches pour notre fonctionnement au quotidien. Avec les start-up, nous voulons arriver jusqu’à des prototypes afin que nous puissions faire des démonstrations et quantifier les gains réalisés face à nos dirigeants”, confirme Raphaël Cipolin, chef de service Intégration territoriale chez EDF Guadeloupe.

 

l Automatisation de tâches sans valeur ajoutée et intelligence artificielle. Les solutions recherchées :

– Pour la mise à jour de la base de données clients et rendre plus efficient le pilotage du déploiement massif des compteurs numériques. Réaliser et prototyper un automate de “déversement de données” entre la base de données du système d’information de suivi déploiement vers le système de relation clients. Il s’agirait de développer une solution système d’information capable de répondre à l’absence de passerelle entre les deux systèmes d’information. En termes de livrable, la solution devra être testée en grandeur réelle, facile à mettre en place, de manière durable, sans maintenance particulière dans une perspective d’industrialisation rapide et mise en production immédiate.

  • Pour éviter les doubles saisies et suractivités dans le cadre du déploiement des compteurs numériques, concevoir un automate.

 

l Clients. Les solutions recherchées :

– Pour le pôle Solidarité Énergie, transmission du savoir et de la formation aux travailleurs sociaux à l’aide d’e-learning accessible sur une plate-forme d’échanges. La définition du projet est réalisée. EDF a besoin d’un accompagnement pour définir et concevoir le contenu pédagogique.

– Pour l’agence Entreprise et Collectivités, transmission du savoir et formation des procédures et des référentiels métier sur un portail informatique agile, dynamique avec des fonctionnalités graphiques avancées. Le besoin est identifié. EDF souhaite un accompagnement dans la définition du projet et de son contenu pédagogique à capitaliser dans la solution informatique.

– Pour l’agence Raccordement Elec, recherche d’efficience par un portail web permettant de collecter des informations du terrain : à partir d’une photo, présenter au client le raccordement tel qu’il sera fait. Le système doit être capable, selon les distances saisies, de déterminer le type de raccordement, la fiche matériel, la liste des équipements nécessaires. Le client devra pouvoir signer de façon digitale la proposition. La définition du projet est réalisée.

– Pour une relation client et la performance opérationnelle : gestion des flux permettant d’automatiser certaines actions à forte valeur ajoutée ayant un impact fort sur la créance et la satisfaction client. EDF a besoin d’un accompagnement pour définir le projet.

 

l Performance industrielle/SmartGrids/objets connectés. Les solutions recherchées.

EDF Archipel Guadeloupe exploite environ 3500 postes de distribution. Utiliser les transformateurs HTA/BT pour collecter le niveau d’eau permettrait d’une part de faciliter l’exploitation du réseau en cas de crise, d’autre part de disposer d’informations exploitables pour les services de gestion de crise (préfecture via un portail partagé activable par EDF lors des épisodes météo intenses).

l Ressources humaines, formation. Les solutions recherchées :

  • Pour disposer d’un organigramme mis à jour automatiquement. EDF Archipel Guadeloupe compte environ 570 salariés. Tous les trois mois, les instances dédiées entérinent des mouvements de collaborateurs, enregistrés ensuite dans le système d’information des ressources humaines (arrivées, mutations, retraites, etc.). Ces mouvements nombreux et variés imposent après chaque session la mise à jour, aujourd’hui manuellement, des organigrammes des différentes structures. L’idée serait de développer un outil simple qui utilise le fichier des mouvements ressources humaines pour tenir à jour l’organigramme automatiquement. Une version expurgée des informations confidentielles réservées aux ressources humaines servira à créer un “trombinoscope” partagé.

 

  • Un jeu pour la formation et faciliter l’intégration. EDF Archipel Guadeloupe a embauché durant ces quatre dernières années environ 100 nouveaux collaborateurs. La formation, notamment dans les métiers techniques, est un défi et l’état d’esprit des milléniaux amène EDF à s’interroger sur ses pratiques. L’idée serait de valider sur un cas simple la faisabilité d’un jeu de plateau associant le management rentable et la prévention sécurité. Par exemple pour les chargés d’affaires, décomposition du processus de gestion d’une affaire (lean), et zoom sous forme de quiz sur les sujets en lien avec la prévention (régimes de sécurité, visite d’inspection commune, protocole sécurité…). Disponible sur PC, smartphone, tablette.
Partager cet article :

Suggestion d'articles :