Économie

Covid-19 et eaux usées

Covid-19 et eaux usées

Un pilote pour suivre la présence du virus Sars COV-2 dans les eaux usées.

L’Observatoire épidémiologique de la présence du virus Sars COV-2 dans les eaux usées (Obepine) vient d’annoncer que son outil de détection du virus dans les eaux usées est au point. Une personne infectée excrète en effet du virus par l’intermédiaire de ses selles. Le dispositif mis au point permet un suivi qui donnera un schéma de la circulation du Sars-COV 2, ce qui devrait permettre des prédictions. En juillet dernier, le ministère de la Recherche et de l’innovation avait débloqué un financement d’un montant de 3 M€ pour que le réseau Obépine réalise un démonstrateur avec l’objectif d’un maillage territorial. Ce début d’année, le réseau a franchi un cap symbolique en rendant publiques les données pour une trentaine de stations d’épuration. Jusqu’à présent, dans le cadre du projet de recherche, les données étaient uniquement fournies aux collectivités partenaires et aux agences régionales de santé (ARS). L’objectif d’Obepine est de constituer un réseau national de manière à permettre une vision homogène des données selon les territoires. Le réseau s’appuie sur neuf laboratoires pour fournir gratuitement cette cartographie. Reste désormais à savoir comment sera intégré cet indicateur dans la stratégie de gestion de l’épidémie.

Partager cet article :

Suggestion d'articles :