Économie

Avance rénovation : deux banques s’y penchent

Avance rénovation : deux banques s’y penchent

Le Crédit Mutuel et La Banque Postale viennent de s’engager à proposer à leurs clients, dès le début de l’année 2022, un nouveau prêt intitulé “avance rénovation”.

Le Crédit Mutuel et La Banque Postale viennent de s’engager à proposer à leurs clients, dès le début de l’année 2022, un nouveau prêt intitulé “avance rénovation”.  C’est un prêt hypothécaire qui permet aux ménages de rembourser le reste à charge in fine, lors de la vente du logement ou lors d’une succession. Les intérêts peuvent être remboursés au fil de l’eau ou lors de la vente. Ce prêt s’adresse aux ménages modestes ou âgés, qui ont des difficultés à accéder à des crédits bancaires classiques, y compris bonifiés, tels que l’éco-prêt à taux zéro, pour financer le reste à charge des travaux de rénovation. Le prêt “avance rénovation” devrait permettre d’accompagner les propriétaires de logements afin qu’ils investissent dans la rénovation énergétique de leurs biens classés F ou G et ainsi d’accélérer les travaux de modernisation et d’isolation. La loi Climat donne en outre la possibilité d’apporter une garantie publique aux banques qui distribueraient ces prêts, à travers le Fonds de garantie pour la rénovation énergétique (FGRE). Cette garantie de l’État couvrira jusqu’à 75 % de la perte. Un décret du Conseil d’État et un arrêté de la loi Climat doivent encore encadrer ce nouveau prêt.

Partager cet article :

Suggestion d'articles :