On en parle

Transport de marchandises dangereuses

Transport de marchandises dangereuses

Le règlement pour le transport et la manutention des marchandises dangereuses dans les ports maritimes vient d’être modifié et il entrera en vigueur le 1er janvier 2021.

Le règlement pour le transport et la manutention des marchandises dangereuses dans les ports maritimes vient d’être modifié et il entrera en vigueur le 1er janvier 2021. Le texte actualise les dispositions relatives à la détermination des zones d’effet dans le cadre de la charge de marchandises explosibles. Ces marchandises sont classées dans une des six divisions de dangers définies par le Code maritime international des marchandises dangereuses (Code IMDG) et les zones d’effet classées de Z1 à Z5 selon leur niveau de risque pour les personnes et les biens. L’arrêté donne par ailleurs la possibilité aux ports d’utiliser des listes de contrôle d’une autre origine que celles figurant dans le règlement à trois conditions : qu’elles soient aussi exhaustives, établies en français, tenues à jour et intégrées au règlement du port. Les dispositions pour le séjour temporaire de matières et objets radioactifs sont aussi actualisées et, suite de l’explosion de nitrate d’ammonium survenue à Beyrouth au Liban, les modalités de contrôle des flux sont également revues.

Partager cet article :

Suggestion d'articles :