Économie

Route des rhums, de la canne et du sucre

Route des rhums, de la canne et du sucre

Le Conseil régional de Guadeloupe est en train de finaliser une Route des rhums, de la canne et du sucre qui sera lancée officiellement au prochain salon du tourisme Top Resa en septembre, à Paris.

Le Conseil régional de Guadeloupe est en train de finaliser une Route des rhums, de la canne et du sucre qui sera lancée officiellement au prochain salon du tourisme Top Resa en septembre, à Paris. C’est un premier parcours de découverte de ces secteurs et des savoir-faire par thématique (habitation, distillerie, moulin…) et par zone géographique (Grande-Terre, Basse-Terre). Dans un premier temps, ce sera une brochure mise à disposition des touristes partout dans l’île, qui sera complétée par un site Internet et une application. L’objectif est que les touristes visitent au moins trois distilleries durant leur séjour. Cette Route des rhums est un élément de la stratégie régionale qui vise à atteindre 1 million de touristes en 2020. La gouvernance de la collectivité a fait du tourisme une priorité pour développer l’activité économique en Guadeloupe.

Partager cet article :
»

Suggestion d'articles :