Entreprises

Rhum DEPAZ : la machine est lancée !

Rhum DEPAZ : la machine est lancée !

Chez la Compagnie financière européenne de prises de participation (COFEPP), propriétaire des marques Dillon et Depaz, seule Depaz fait l’objet d’une stratégie spiritourisme.

Chez la Compagnie financière européenne de prises de participation (COFEPP), propriétaire des marques Dillon et Depaz, seule Depaz, nichée sur les flancs de la montagne Pelée, à Saint-Pierre, en Martinique, fait l’objet d’une stratégie spiritourisme. Le site de Fort-de-France est considéré comme un site industriel, sa boutique a d’ailleurs été fermée en 2016.

Pour Depaz, le plan de bataille a été arrêté en 2012 : faire de cette marque une référence dans le vieux, et rénover le site de Saint-Pierre et son jardin afin qu’ils deviennent la vitrine de la marque. L’offre a donc totalement été repensée et dès 2016 un plan d’investissement massif a été fait sur le château et sur la boutique en 2019. Résultat, le nombre de visiteurs est passé de 55 000 à 150 000 en huit ans et le chiffre d’affaires a été multiplié par trois sur la même période. Le château se visite pour 5€ et une application devrait être finalisée pour la prochaine saison. Le spiritourisme représente 15 % du chiffre d’affaires total de Depaz/Dillon. L’objectif est de 250 000 visiteurs dans cinq ans.

Partager cet article :

Suggestion d'articles :