Environnement

Produits bio dans la restauration collective

Produits bio dans la restauration collective

Un décret vient de préciser que les produits alimentaires utilisés dans la restauration collective devront être de qualité à 50 % d’ici à 2022, en contenant au moins 20 % de produits issus de l’agriculture biologique ou durable.

Un décret vient de préciser que les produits alimentaires utilisés dans la restauration collective devront être de qualité à 50 % d’ici à 2022, en contenant au moins 20 % de produits issus de l’agriculture biologique ou durable. Le décret indique que ces proportions s’établissent, sur une année civile, en se basant sur la valeur hors taxe des achats de produits rapportée au coût global des aliments du repas. Il précise en outre les signes de qualité reconnus comme le label rouge, l’appellation d’origine, l’indication géographique, la spécialité traditionnelle garantie, la mention “issu d’une exploitation de haute valeur environnementale”, la mention “fermier” ou “produit de la ferme” ou “produit à la ferme”. Un bilan statistique de suivi de la mise en œuvre devra être établi tous les ans, au plus tard le 31 mars de l’année suivante.

Partager cet article :

Suggestion d'articles :