Non classé

Pour dynamiser l’emploi

{shopref}magazine-34{/shopref}

L’ANPE veut gagner des points et la confiance des entreprises.

Conquérir la confiance des entreprises” est l’ambition de Jean Hoareau, directeur régional de l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE) en Martinique. “4 549 entreprises ont été visitées par nos conseillers en 2005” observe Jean Hoareau. “Lors de nos rencontres, nous demandons aux entrepreneurs ainsi qu’aux collectivités locales d’anticiper leurs besoins en personnel afin que nous puissions réaliser une sélection de candidats et organiser leur formation. Mais cette démarche d’anticipation que nous intitulons Contrat service est difficile à mettre en œuvre par manque de conviction ou de volonté des entités”, confie Annick Édouard, la directrice de l’agence de Sainte-Marie.
Néanmoins, les entreprises martiniquaises utilisent internet pour déposer leurs offres : “En 2005, elles ont en effet été 40 % plus nombreuses qu’en 2004 à le faire, soit 655”, confie Jean Hoareau.
Enfin, l’ANPE mène une action envers les salariés licenciés pour motif économique dans le cadre des conventions de reclassement personnalisé (CRP). “Nous nous engageons en effet à réduire au maximum la période entre la perte de l’emploi et la nouvelle embauche”, explique le directeur régional. En 2005, quelque 222 licenciés entrés dans ce dispositif ont été pris en charge par trois conseillers ANPE ; 856 entretiens ont été passés, 152 prestations de recherche d’emploi, d’évaluation et orientation professionnelles ont été menées à leur intention, et 53 d’entre eux ont rapidement retrouvé un emploi.
Ces mesures ont un unique objectif : faire baisser de dix points le chômage en Martinique d’ici quinze ans.

ANPE Martinique

– 6,5 M€ versés par l’ANPE
– 13 868 offres d’emploi proposées
– 85% des offres déposées par les entreprises sont satisfaites
– 2 365 Martiniquais se sont abonnés aux offres en ligne
– 697 ont déposé leur profil
– 655 entreprises ont déposé leurs offres

Partager cet article :

Suggestion d'articles :