On en parle

Pollueurs

Selon une dernière étude du cabinet Rainforest, les six premières banques mondiales les plus “pollueuses” sont américaines.

Selon une dernière étude du cabinet Rainforest, les six premières banques mondiales les plus “pollueuses” sont américaines, avec plus de 600 Md$ investis dans des projets concernant les énergies fossiles. La première banque française de ce classement est BNP Paribas qui arrive en 18e position avec 50,9 M$ investis dans des projets d’énergie fossile, la Société Générale est à la 23e place (36,46 M$), suivie par Crédit Agricole (32,16 M$). BPCE occupe la 28e place (20,83 M$).

Partager cet article :

Suggestion d'articles :