Transport

Nouveau service roulier par Marfret

Nouveau service roulier par Marfret

Un service roulier pour compenser la baisse prévisible de l’offre.

Marfret vient de lancer un “multipurpose vessel”, un nouveau service desservi par Marfret Niolon, un navire roulier, identique à Ferrimar, autre navire de la compagnie déjà en activité dans la zone Caraïbe. “C’est un 1212 m ayant la capacité de transporter du matériel roulant, des marchandises en vrac non conteneurisées et diverses”, explique Guillaume Vidil, PDG de Marfret. Il fera des rotations de 45 jours entre les ports du Havre et de Rotterdam vers les Antilles et la Guyane pour transporter des ambulances, des tracteurs, des camions, des engins de TP, etc., tous les autres types d’engins roulants qui ne peuvent être conteneurisés. “Notre navire a également la capacité d’escaler dans d’autres ports à la demande, par exemple dans le grand arc antillais, à Trinidad & Tobago, voire au Surinam ainsi que dans la péninsule ibérique”, précise-t-il.

Marfret a imaginé ce nouveau service à cause de la diminution attendue des rotations du transporteur historique des véhicules légers du fait de l’effondrement du marché de l’automobile et du manque de places pour les autres véhicules dans ces bateaux. Le port de la Guadeloupe servira de hub à la compagnie afin que ses deux navires, Ferrimar et Marfret Noilon, se croisent et transbordent de la marchandise.

Partager cet article :

Suggestion d'articles :