Entreprises

Logistique aux Antilles-Guyane : Acsep digitalise la gestion d’entrepôt

Logistique aux Antilles-Guyane : Acsep digitalise la gestion d’entrepôt

L’entreprise veut réduire la quantité de marchandises jetées aux Antilles-Guyane grâce à son logiciel.

Aux Antilles-Guyane, la plupart des entrepôts fonctionnent encore à la mémoire humaine, même si le nombre de références s’est multiplié au fur et à mesure du développement de la grande distribution dans ces territoires. Résultat, il y a des quantités importantes de marchandises jetées parce que les dates de péremption sont dépassées ou que les produits ont été simplement oubliés et retrouvés lors des inventaires”, explique Laurent Josso, responsable d’Acsep Digital Supply Chain pour les Antilles-Guyane. La société, dont le siège est implanté à Aix-en-Provence, a une filiale dans la Caraïbe depuis 2017, confiée à un spécialiste du secteur en activité depuis 20 ans dans ces trois territoires. C’est le seul éditeur ayant une représentation propre aux Antilles-Guyane.

Nous travaillons là où le chef d’entreprise a mal : c’est clairement le cas quand trop de marchandises sont jetées !” Chaque année, chaque magasin jette en moyenne l’équivalent de 20 000€ de produits alimentaires et un entrepôt de produits alimentaires peut jeter jusqu’à l’équivalent d’une benne de 20 m³ de produits par mois du fait du dépassement des dates limites de vente (DLV). Quand l’entrepôt est équipé d’un logiciel de gestion adéquat, les quantités jetées peuvent être réduites à une palette par mois. Il en existe une vingtaine d’éditeur de ce type de logiciels sur le marché, dont cinq leaders dont l’Acsep.

Avec Propadis, prestataire logistique et grossiste guyanais, notre système WMS IzyPro a remporté l’appel d’offres logistique que Nestlé Antilles-Guyane organise tous les trois ans auprès des logisticiens. Le déploiement a eu lieu à distance pendant le confinement entre la métropole, les Antilles et la Guyane pour une entrée en exploitation le 2 mai”, explique-t-il. Propadis gérait déjà depuis trois ans, dans son entrepôt à Cayenne, les 500 références de Nestlé distribuées en Guyane, mais en sous-traitance d’un prestataire également en charge des flux en Guadeloupe et en Martinique. Le grossiste a cette fois traité le dossier en direct, après s’être équipé du logiciel d’Acsep Digital Supply Chain pour s’occuper des 600 tonnes de produits Nestlé vendus par an dans ce territoire.

Le confinement empêchant tout déplacement, nous avons pu mener à bien cette migration à distance parce que le responsable d’entrepôt chez Propadis est un professionnel connaissant parfaitement le métier, qui a su intégrer l’outil et accompagner ses collaborateurs dans la montée en compétence.” Propadis va déployer ce service auprès de l’ensemble des autres clients de son entrepôt de 6000 m².

Partager cet article :

Suggestion d'articles :