Stratégie

La CCIM regroupe ses capacités de formation sous la marque SkillFor

La CCIM regroupe ses capacités de formation sous la marque SkillFor

L’école de commerce EGC, le CFA, la formation continue dans un seul campus pour remettre de la cohérence et devenir leader de la formation en Martinique.

Nous procédons pour l’instant au lancement de la marque SkillFor Campus et nous finaliserons la partie juridique d’ici mi-2021”, explique Jean-Claude Maneré, président de la commission formation à la Chambre de commerce et d’industrie de Martinique (CCIM). C’est une révolution en douceur mais menée avec détermination par la Chambre de commerce de la Martinique dans sa branche formation. Jusqu’alors, elle marchait en quelque sorte sur quatre pattes et dans trois lieux différents : d’un côté l’école de commerce EGC avec son agenda et ses méthodes, portée par une association de droit privé dont les fondateurs sont la CCI, le Medef, la CPME et la FTPE ; de l’autre, le centre de formation des apprentis (CFA) et CCIM-Formation pour la formation professionnelle avec son centre d’études des langues, structures adossées à la Chambre de commerce avec un statut semi-public.

Il fallait donc dépatouiller tout ça pour gagner en cohérence. “Nous avons mûri notre projet pendant deux ans. Une fois celui-ci lancé, la première étape a été de faire partager au personnel administratif notre vision comportant la nécessité de la fusion et de la mutualisation des moyens”, poursuit-il. Jusqu’alors, chacun était chez soi et les doublons partout : au niveau de la comptabilité, des conventions collectives, des statuts des salariés, etc. “Pour y parvenir, nous nous sommes fait aider pendant six mois par un expert de la transition en position hiérarchique sur les équipes, jusqu’à la nomination d’un directeur commun. Le personnel des trois unités a été associé aux discussions et aujourd’hui, par exemple, le responsable du CFA a également la charge du développement commercial du site, celle de l’EGC de tout le projet pédagogique de l’ensemble.

 

Un nom chapeau

Les esprits et intentions étant rassemblés, restait à trouver un nom : “Déjà, Pôle consulaire de formation donnait le sigle PCF, ce qui choquait, surtout les anciens. Ensuite, le personnel ayant intégré le complexe avec ce nom, pour en sortir, ce n’était pas aisé. Nous avons donc installé des groupes de travail, et c’est le personnel qui a trouvé cette marque SkillFor Campus”, détaille le président de la commission formation.

Cette terminologie anglaise est arrivée au fil de l’eau : “Au départ en créole, à savoir ‘sa ki fô’ (ce qu’il faut), le consensus s’est fait autour de SkillFor qui veut dire ‘formé pour’ associé au mot campus.

 

Simplifier les structures

Cette marque chapeaute les quatre entités qui, pour l’instant, ne disparaissent pas juridiquement : “En juillet 2021, ces quatre entités vont intégrer un établissement d’enseignement supérieur consulaire (EESC), une SAS dans laquelle la CCI sera majoritaire qui va porter ces quatre établissements. L’association portant l’EGC va alors changer d’objet : elle deviendra un lieu de remontée des informations du terrain en ce qui concerne les besoins des entreprises, et de diffusion d’informations sur l’actualité de SkillFor à ses fondateurs”, précise Hervé Honoré, président de l’EGC.

La structure posée, la feuille de route est claire : “Notre objectif est double : d’un côté, que SkillFor Campus devienne le partenaire privilégié des entreprises afin qu’elles y trouvent les compétences dont elles ont besoin ; de l’autre, nous voulons offrir aux jeunes une palette attractive de formations afin qu’ils n’aient plus l’obligation de quitter la Martinique. Nous voulons devenir une référence dans le domaine de la formation”, précise le président de la commission formation de la CCIM.

 

SkillFor, une structure opérationnelle autonome

Pour ce faire, le catalogue de formations sera régulièrement revu et mis en cohérence avec l’offre des autres écoles de formation. “Nous voulons éviter une concurrence frontale qui est toujours préjudiciable à ceux qui apprennent. Nous passerons des partenariats pour nous assurer de la meilleure qualité de l’enseignement.

Cette qualité passe aussi par la qualité des enseignants : “Nous sommes en discussion avec le CNAM afin qu’il puisse certifier nos enseignants. Ainsi, au fil du temps, nous diminuerons le recours aux enseignants contractuels, qui sont aujourd’hui les plus nombreux, et nous visons une certification pour l’ensemble du site.” Actuellement, 60 % des enseignants sont contractuels : l’objectif est d’inverser cette proportion afin que la majorité des professeurs soient permanents et certifiés.

 

SkillFor Campus : chiffres clés 

> EGC : 200 étudiants et 40 enseignants et encadrants.

> CFA : 900 apprentis et 100 enseignants et encadrants.

> Centre de formation continue : 1800 apprenants par an et 60 enseignants et encadrants

Partager cet article :
«

Suggestion d'articles :