On en parle

Gel hydroalcoolique

Gel hydroalcoolique

Afin de faciliter la production de gel hydroalcoolique durant la première vague du Covid-19, le gouvernement avait autorisé des dérogations à la réglementation sur les biocides et précisé celle applicable aux installations classées (ICPE).

Afin de faciliter la production de gel hydroalcoolique durant la première vague du Covid-19, le gouvernement avait autorisé des dérogations à la réglementation sur les biocides et précisé celle applicable aux installations classées (ICPE). Avec la deuxième vague, il instaure jusqu’au 31 janvier 2021 des dérogations à la réglementation du transport de marchandises dangereuses (TMD). Rappelons qu’aussi bien en Martinique qu’en Guadeloupe et en Guyane, des laboratoires de cosmétiques et des industries sont capables de produire du gel hydroalcoolique sur place.

Partager cet article :
»

Suggestion d'articles :