On en parle

Essai

La Cour de cassation sociale vient de juger qu’un salarié et un employeur peuvent chacun mettre fin de manière discrétionnaire à une période d’essai. Sauf dispositions particulières, la rupture doit cependant être explicite et débute à la date où la décision a été prise.

La Cour de cassation sociale vient de juger qu’un salarié et un employeur peuvent chacun mettre fin de manière discrétionnaire à une période d’essai. Sauf dispositions particulières, la rupture doit cependant être explicite et débute à la date où la décision a été prise.

Partager cet article :

Suggestion d'articles :