On en parle

Élections régionales : mode d’emploi

Élections régionales : mode d’emploi

La grande organisation des élections les 20 et 27 juin prochains a été dévoilée par le premier ministre.

La grande organisation des élections les 20 et 27 juin prochains a été dévoilée par le premier ministre. Un comité de suivi permanent des élections a été installé. Il se réunira toutes les semaines pour trancher les questions juridiques et d’organisation de la campagne et des scrutins de juin prochain. Il rassemble les représentants des partis politiques, des groupes parlementaires et les associations d’élus. Quid de la prise en charge des observations venues des listes d’outre-mer qui n’ont pas toutes de représentation nationale. En Région, ce sont les préfets qui devront assurer le relais. Dans la pratique, le gouvernement a calqué l’organisation de ce scrutin sur le dispositif mis en place pour les municipales de juin 2020, en le toilettant. Principal changement : vaccination pour tous ceux qui tiendront les bureaux de vote. Une fois que le maire aura fourni la liste des personnes au préfet, l’ARS donnera une laisser-passer afin qu’elle se fasse vacciner en priorité. Sont concernés les président, assesseurs et secrétaire des bureaux de vote et les fonctionnaires communaux mobilisés pour leur installation. Quand aux scrutateurs nécessaires pour dépouillement, ils seront désignés en priorité parmi les personnes vaccinées ou alors ils devront disposer d’un test négatif d’au moins 48h. Et si le personnel réquisitionné n’a pas pu se faire vacciner, les communes auront à leur disposition des autotests.

Partager cet article :
»

Suggestion d'articles :