On en parle

Eau

Entre 2018 et 2019, la situation des impayés s’est dégradée dans le secteur de l’eau. Le pourcentage est passé de 38 % en 2018 à 49 % en 2019.

Entre 2018 et 2019, la situation des impayés s’est dégradée dans le secteur de l’eau. Le pourcentage est passé de 38 % en 2018 à 49 % en 2019. Rappelons, alors que la Guadeloupe reçoit deux à trois fois plus d’eau que nécessaire à la consommation de la totalité de sa population, que 15 % d’entre elle n’a pas accès à l’eau courante et 25 % de son territoire souffre de sécheresse à cause d’un taux de perte de 75 % dans ses canalisations.

Partager cet article :

Suggestion d'articles :