Économie

Difficultés financières des collectivités : bientôt un observatoire

Difficultés financières des collectivités : bientôt un observatoire

L’Agence française de développement travaille sur le sujet.

Le gouvernement vient d’attribuer la dotation globale de fonctionnement (DGF) aux huit régions d’outre-mer, et singulièrement à celles de Guadeloupe, de Guyane et de Martinique. La Guadeloupe a reçu 90,9 M€ de cette dotation versée aux communes, soit une augmentation de 1,7 M€. Le rattrapage n’est donc pas encore total pour ce territoire : la DGF versée à la Guadeloupe avait diminué de 19 % entre 2013 et 2017, et elle n’a progressé que de 5 % entre 2017 et 2021.

En Guyane, la situation est différente : les communes recevront 75,6 M€, soit une augmentation de 7,4 M€. Dans ce territoire, la DGF avait baissé de 2,5 M€ entre 2013 et 2017, elle augmente donc de 30 % entre 2017 et 2021.

En Martinique, la dotation est de 83,2M€, soit 1,1M€ de plus pour les communes. Dans ce territoire, le rattrapage n’est pas encore effectif : entre 2013 et 2017, la dotation a diminué de 18% et entre 2017 et 2021, l’augmentation n’est que de 3,6%.

Pour ces trois territoires, l’augmentation des DGF ne résout donc pas le problème de mauvaise santé financière récurrent des communes. L’Agence française de développement, organisme finançant les collectivités locales, est en train de finaliser un observatoire mettant au grand jour la réalité de la situation financière de chaque commune dans chaque territoire. Cette connaissance précise et partagée par tous pourrait peut-être être un premier pas favorisant l’émergence d’une solution pérenne grâce à une approche plus globale du volume de dette pour chaque commune.

Partager cet article :
»

Suggestion d'articles :