Économie

Contrat de relance et transition écologique : des instructions aux préfets

Contrat de relance et transition écologique : des instructions aux préfets

Le gouvernement vient de préciser aux préfets comment articuler ces plans.

Les préfets viennent de recevoir des directives en ce qui concerne les contrats de relance et de transition écologique. Tout au long de la durée de ces contrats, l’objectif sera de soutenir en priorité les projets d’investissement qui allient développement urbain et sobriété foncière, tels que la construction durable de logements, la rénovation des logements et des commerces en cœur de ville, le recyclage des friches et des zones d’activités économiques en périphérie. Les projets devront se traduire en plans opérationnels dans les opérations de revitalisation du territoire qui fournissent les leviers fonciers, fiscaux et en ingénierie et en projets partenariaux d’aménagement qui sont des contrats entre l’État et les acteurs locaux pour accélérer les opérations. Enfin, les plans locaux d’urbanisme intercommunaux devraient garantir la sobriété foncière dans la durée. L’objectif est de restructurer et de rénover des espaces artificialisés, comme des îlots urbains dégradés, des friches, etc.

Partager cet article :

Suggestion d'articles :