On en parle

Chlordécone

Un arrêté interministériel, abaisse de 0,1 à 0,02 mg/kg la limite maximale en résidus (LMR) de chlordécone que doit respecter la viande bovine.

Un arrêté interministériel, publié ce 29 janvier au Journal officiel, abaisse de 0,1 à 0,02 mg/kg la limite maximale en résidus (LMR) de chlordécone que doit respecter la viande bovine. Il maintient à 0,02 mg/kg la LMR pour les poissons et autres produits de la mer.

Partager cet article :

Suggestion d'articles :