On en parle

Cash back

Un décret d’application est venu confirmer l’encadrement du “cash back” chez les commerçants, soit le fait de remettre de l’argent liquide aux clients payant par carte.

Paru le 27 décembre, un décret d’application est venu confirmer et préciser l’encadrement du “cash back” chez les commerçants, c’est-à-dire pour les commerçants le fait de remettre de l’argent liquide aux clients payant par carte bancaire pour un montant supérieur au bien ou à la prestation acheté. Ainsi, le montant maximum d’argent liquide que pourront rendre les commerçants dans ce cas est de 60€ et le montant minimal de 1€. Ces montants sont bien inférieurs à ceux attendus, qui devaient être de 100 à 150€. Le décret précise les sanctions applicables en cas de violation de la réglementation : une amende de 1500€, et de 3000€ en cas de récidive.

Partager cet article :

Suggestion d'articles :