Vision

Caisse des dépôts

Caisse des Dépôts Antilles-Guyane : déployer la Banque des Territoires

Caisse des Dépôts Antilles-Guyane : déployer la Banque des Territoires

La Caisse des Dépôts/Banque des Territoires est à la recherche de projets qui font sens pour les territoires, équilibrés et portés par de bons porteurs de projets.

La Caisse des Dépôts & Consignations des Antilles-Guyane a depuis début juillet un nouveau directeur régional. “Ma feuille de route est simple : déployer la Banque des Territoires, lancée voilà quelques mois, dans chacun des trois départements français d’Amérique”, explique Christophe Laurent, directeur régional. C’est un profil investisseur, financier et spécialiste de l’immobilier qui prend les rênes de la direction Antilles-Guyane : précédemment, il a occupé les fonctions de directeur de l’immobilier de la Caisse des Dépôts, après avoir dirigé plusieurs directions régionales et exercé sur les marchés financiers.

Christophe Laurent a désormais en main l’ensemble des métiers de la Caisse des Dépôts servant au développement des territoires qui étaient jusqu’alors répartis dans différentes directions telles que la direction bancaire, d’investissement, du prêt… “Désormais, tous ces métiers ont été regroupés dans la Banque des Territoires et le directeur régional a prise directe pour les investissements en ce qui concerne le logement social, les collectivités et les fonds propres des entreprises. Notre objectif est d’accroître les capacités locales et de développer les projets. Nous n’avons pas de limites, nous sommes juste à la recherche de bons projets équilibrés, ayant du sens pour les territoires, portés par de bons opérateurs”, explique-t-il. Ainsi, les décisions d’investissement jusqu’à 2 M€ se prendront désormais au niveau local pour des projets d’un montant total jusqu’à 30 M€.

 

Des territoires inclusifs

Outre d’être plus réactive, la CDC Antilles-Guyane veut également rendre les territoires plus inclusifs, c’est-à-dire œuvrer de manière volontariste dans l’accompagnement en matière de logement social, d’habitat insalubre, notamment en Guyane et à Saint-Martin, mais également en Guadeloupe et en Martinique. Il s’agit encore de rendre les territoires plus attractifs, par exemple en matière de tourisme en Martinique et en Guadeloupe, en étudiant avec les acteurs tous les systèmes économiques innovants. “Avec les acteurs de terrain, nous voulons créer des écosystèmes viables, en particulier avec un gros volet formation avec les Régions, capables d’attirer des investisseurs”, précise-t-il.

Christophe Laurent travaillera également à rendre les trois territoires plus “durables” avec la transition écologique, dans le prolongement des investissements qui ont déjà été réalisés, comme le parc d’éoliennes à Bouillante, en Guadeloupe, et sur la préservation de la biodiversité en Guyane. La CDC s’intéressera par ailleurs au déploiement des infrastructures et services numériques dans les trois territoires pour les rendre plus connectés. “Ce sont des briques qui travaillent ensemble qui doivent permettre à ces territoires d’avoir un développement harmonieux. La Caisse des Dépôts peut prêter, investir en fonds propres et accompagner en ingénierie financière en amont pour trouver l’équilibre économique des projets”, précise-t-il.

 

Une nouvelle gamme de prêts

Fin 2018, la CDC a lancé un appel à projets Hubs Territoriaux pour un Numérique inclusif afin de financer l’installation de coordinateurs des acteurs de terrain dans les territoires. Onze lauréats ont été retenus, dont un aux Antilles-Guyane. Il s’agit de créer une plate-forme dématérialisée permettant d’échanger les services et favorisant les levées de fonds dans les territoires.

La Caisse des Dépôts va également poursuivre son action auprès des collectivités dans les Actions cœur de ville menées en Guadeloupe, Guyane et Martinique. “Nous pouvons par exemple permettre la réhabilitation des sites avec un portage foncier.”

La Caisse des Dépôts vient aussi de lancer une nouvelle gamme de prêts : Aqua Prêt pour moderniser et optimiser la gestion des services et des ressources d’eau ; Mobi Prêt pour favoriser la mobilité propre et partagée ; et Edu Prêt pour la construction, la rénovation et la transformation des bâtiments éducatifs. Ils peuvent être souscrits aux Antilles-Guyane pour une durée de 60 ans.

Vingt personnes travaillent à la CDC aux Antilles-Guyane : l’équipe vient d’être renforcée d’une personne en Guadeloupe et d’une en Guyane. En Guyane et en Guadeloupe, la CDC a essentiellement des équipes commerciales ; celle de Martinique regroupe des commerciaux avec des fonctions support telles les études de risque, financière, support, etc.

 

CDC : ses métiers

La Caisse des dépôts a cinq métiers : la gestion de la retraite et des solidarités ; la gestion d’actifs : la Banque des Territoires ; la gestion des participations stratégiques de l’Etat ; BPIFrance. L’ensemble de ces métiers sont fortement digitalisés.

Partager cet article :

Suggestion d'articles :