Editorial

2019, une année de rupture !

2019, une année de rupture !

Jouer crânement toutes nos chances !

Vingt ans cela se fête n’est-ce pas ? Au lieu d’inviter à boire, à Inter-Entreprises nous avons souhaité convier chacun à la réflexion : que sommes-nous devenus ? quels sont nos travers ? avons-nous des zones de progrès, voire un avenir ?

Avant de répondre à ces questions, nous souhaitons remercier chacun de nos interlocuteurs, en Guadeloupe, en Guyane et en Martinique qui nous ont confirmé leur confiance construite patiemment au fil de ces vingt dernières années. Sans langue de bois, ils se sont retournés sur leur secteur d’activité et nous ont confié leurs doutes et leurs espoirs.

Nous avons un avenir !

Oui nous sommes devenus quelque chose, souvent de beaux territoires où ils se passent des choses biens ! Oui nous avons des travers que nous devons combattre avec détermination, comme celui de ne pas savoir accueillir nos jeunes qui partent apprendre, provoquant ainsi un vieillissement mortel de nos populations ! Oui nous avons des zones de progrès, notamment de la part de nos leaders économiques qui n’assument pas leur leadership auprès des plus humbles ; nos politiques qui fleurent encore trop l’ancien monde !

Oui, nous avons un avenir qui n’est pas

dans la fonction publique, mais qui se niche dans les flux du monde si nous jouons crânement nos chances !

Pendant vingt ans, Inter-Entreprises a pris le pouls économique, mais pas seulement, de la Guadeloupe, de la Martinique et de la Guyane : nous souhaitons encore pouvoir le faire pendant de nombreuses années !

L’équipe d’Inter-Entreprises souhaite à chacun d’entre vous une année 2019 de rupture !

Partager cet article :
«

Suggestion d'articles :