On en parle

EDF GUADELOUPE

Les raisons d’espérer de Sylvain Vidal, directeur régional EDF Archipel Guadeloupe

Les raisons d’espérer de Sylvain Vidal, directeur régional EDF Archipel Guadeloupe

La Guadeloupe a de nombreux défis à relever, dont celui de s’engager dans une transition énergétique vertueuse c’est-à-dire d’aller vers plus d’économie d’énergie et un développement croissant des énergies renouvelables.

Vous venez de prendre vos fonctions à la tête d’EDF Archipel Guadeloupe : quelle est votre feuille de route ?

Avec l’ensemble des salariés d’EDF Archipel Guadeloupe, mon ambition est d’être un acteur essentiel de cette transition, en offrant un service public de l’électricité reconnu de tous et porteur de performance énergétique et environnementale pour nos clients et pour le territoire.

Pour y parvenir, Je m’attacherai à construire avec l’ensemble des parties prenantes de la Guadeloupe des relations de confiance et de proximité sachant que ce territoire m’est cher : J’y ai en effet vécu plusieurs années enfant et j’en garde un excellent souvenir.

Quels seront vos chantiers prioritaires ?

Je peux vous en citer cinq qui me semblent essentiels : accompagner le développement de la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique guadeloupéen ; amplifier la politique d’efficacité énergétique engagée par EDF en Guadeloupe sous le label « Agir Plus EDF» ; réaliser les investissements nécessaires afin de sécuriser l’alimentation électrique de l’archipel ; poursuivre les actions de modernisation des relations avec l’ensemble de nos clients afin de leur faciliter l’accès à l’ensemble de nous services ; poursuivre la politique de solidarité menée par EDF pour lutter contre la précarité énergétique qui touche beaucoup de clients en Guadeloupe.

En cette fin d’année, au regard des bouleversements qui se profilent (Attentats, Etat d’urgence, élections…), quelles sont selon vous les raisons d’espérer ?

La question est large et je vois plusieurs raisons de rester dans une dynamique positive. La première : les attentats dramatiques de Paris du 13 novembre 2015 ont créé un élan de solidarité citoyen qui, à mon sens, ne retombera pas.

La seconde : la prise de conscience des enjeux environnementaux de notre planète est de plus en plus partagée, que ce soit au plan local en Guadeloupe comme au niveau mondial.

Enfin, dans mon domaine professionnel qui est celui de l’énergie, la volonté partagée d’aller vers plus d’économie d’énergie et plus d’énergies renouvelables est une belle opportunité pour accroitre la compétitivité et le développement des entreprises locales et est potentiellement génératrice d’emplois nouveaux pour la Guadeloupe.

Partager cet article :

Suggestion d'articles :