Environnement

Risques naturels : les recommandations de Groupama Antilles-Guyane

Risques naturels : les recommandations de Groupama Antilles-Guyane

Selon les assureurs, dans une région qui cumule les risques naturels, la culture de la prévention doit se développer. Groupama Antilles-Guyane fait part de ses recommandations.

Selon les assureurs, dans une région qui cumule les risques naturels, la culture de la prévention doit se développer. Groupama Antilles-Guyane fait part de ses recommandations.

1- Le contrat d’assurance

Veiller à l’actualisation ou à la mise à jour du contrat d’assurance de l’entreprise : vérifier que les surfaces des bâtiments et les valeurs déclarées en termes de matériel et de marchandises correspondent à la réalité et que l’ensemble des garanties sont bien adaptées à l’activité (risques divers, pertes d’exploitation, catastrophes naturelles).

2- Les personnes

Faire en sorte que les consignes de sécurité et d’urgence de l’entreprise soient bien visibles pour tous les salariés, rester attentif aux alertes et préalertes diffusées par la préfecture et suivre l’évolution des bulletins d’urgence.

3- Les biens

Vérifier la situation de l’entreprise par rapport au plan de prévention des risques de la mairie du lieu d’implantation de l’entreprise. Bien protéger vitrines et portes, mettre hors d’eau, quand c’est possible, l’outil de travail (matériel, marchandises et système informatique). Protéger les données sur une clé USB si nécessaire. Penser à couper le gaz et l’électricité pour éviter tout risque d’incendie ou de court-circuit. Conserver toutes factures permettant d’objectiver le montant des engagements en cas de sinistre. Prendre des photos de l’entreprise pour faciliter le travail de l’expert.

Partager cet article :

Suggestion d'articles :