Économie

Recyclage des déchets du bâtiment : 70% en 2020 !

Recyclage des déchets du bâtiment : 70% en 2020 !

La loi de transition énergétique fixe comme objectif de recycler 70 % des déchets du bâtiment en 2020.

La loi de transition énergétique fixe comme objectif de recycler 70 % des déchets du bâtiment en 2020. Le secteur produit 40 millions de tonnes par an. Un tiers environ est issu du second œuvre, 49 % de ces déchets étant inertes (verre, carrelage, sanitaires), 48,6 % non dangereux (plâtre, bois, revêtements de sols, isolants, équipements électriques non dangereux, ouvrants) et 2,4 % dangereux (luminaires et bois traité). Aujourd’hui, ces déchets très divers ne sont recyclés qu’à hauteur de 35 %. Un chantier peut générer jusqu’à 24 catégories différentes de déchets de second œuvre. Pour être recyclés ou valorisés, ils ne doivent pas se contaminer entre eux et doivent pouvoir être séparés les uns des autres sur les plates-formes de tri. Selon l’Institut français de l’environnement, seuls 10 % des déchets sont triés sur le chantier. Dans l’écrasante majorité des cas, quatre flux sont couramment utilisés : les métaux, le bois, les déchets inertes (assimilés aux gravats) et les déchets non dangereux. Or, les travaux de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) montrent que le taux de valorisation des déchets du bâtiment réceptionnés en mélange sur les plates-formes de tri n’atteint que 35 % pour les déchets inertes et 15 % pour les déchets non dangereux. Les écarts constatés entre le taux de valorisation potentiel et le taux effectif traduisent les nombreuses difficultés rencontrées. Ainsi, des déchets inertes (gravats) peuvent être contaminés par des déchets de plâtre. Dans ce cas, ils ne peuvent plus être valorisés en remblayage de carrière. De manière générale, la présence de verre cassé dans les bennes rend difficile le tri : outre l’absence de valorisation du verre, cela empêche aussi le recyclage du reste du contenu des bennes. Autre exemple des difficultés rencontrées : il n’est pas possible de séparer la moquette et le PVC souple qui sont collectés en mélange.

Partager cet article :
«

Suggestion d'articles :