Entreprises

PB Cosmetics Guyane vend la beauté à juste prix

PB Cosmetics Guyane vend la beauté à juste prix

Paris PB Cosmetics commence ses implantations outre-mer par la Guyane.

C’est une sérial entrepreneuse ! Après avoir créé en 2015 Chik & Klas Hair, un salon de coiffure à la rue Duchesne à Kourou, en Guyane, et ouvert dans la même rue un Bar à Cheveux en 2016, Vanessa Difou vient d’implanter, ce mois d’août, PB Cosmetics Guyane, franchise de Paris PB Cosmetics. C’est la première implantation aux Antilles-Guyane de ce réseau de magasins né en 2009 qui veut “vendre des produits de maquillage à leur juste prix”.

Nous nous sommes rencontrés en février et nous avons ouvert en août”, déclare-t-elle dans un sourire, heureuse d’initier la stratégie DOM-TOM de cette franchise.

Ce sont ainsi des gammes de fonds de teint, de produits pour les yeux, les lèvres, les ongles, des crèmes et soins pour le corps, des parfums et leurs accessoires. “Notre boutique offre du maquillage pour tous les types de peau et ce sont des produits exclusifs”, précise celle qui a donc créé une rue de la beauté à Kourou !

Les 55m2 sont séparés en deux parties : une zone de 30m2 où sont présentés plus de 1000 références dans quatre espaces (maquillage, parfums, vernis, yeux), et 25m2 dédiés à l’apprentissage du maquillage et autre bien-être. “Nous faisons tout pour que la femme se sente sensuelle, attirante, mythique !”, déclare Vanessa Difou, aidée pour l’occasion par Bruna Quaresma pour la gestion de la boutique et le management des deux collaboratrices, une vendeuse et une maquilleuse.

Pour ouvrir PB Cosmetics Guyane, Vanessa Difou a investi 120 000€. Vanessa Difou a mené à bien toutes ses créations sur fonds propres. “J’avance grâce à des prêts personnels auprès de la Banque postale et à l’accompagnement du réseau Première pour la formation”, détaille-t-elle, une réalité alors que les discours entendus déclarent des financements disponibles pour les investissements. Quant aux aides pour la création d’entreprise et autres, mis en place par la Collectivité de Guyane, elles se font attendre.

En trois ans avec ses trois entreprises, Vanessa Difou a créé huit emplois à Kourou.

Partager cet article :

Suggestion d'articles :