Environnement

Pacte

Pacte

Pouvoirs publics, entreprises et ONG ont signé un “pacte national sur les emballages plastiques” pour réduire l’usage d’emballages plastiques non recyclables.

Les pouvoirs publics, des entreprises et des ONG viennent de signer un “pacte national sur les emballages plastiques” qui vise à réduire l’usage d’emballages plastiques non recyclables, à assurer la recyclabilité des emballages et à améliorer l’incorporation de matières recyclées. Ce pacte a été conclu entre le ministère de la Transition écologique et six entreprises de la distribution (Auchan, Carrefour, Casino, Franprix, Monoprix et Système-U), sept groupes agroalimentaires et cosmétiques (Biscuit Bouvard, Coca-Cola, Danone, la Laiterie de Saint-Denis de l’Hôtel – LSDH –, L’Oréal, Nestlé, Unilever) et trois organisations non gouvernementales (la Fondation Tara Expéditions, la Fondation Ellen Mac Arthur et le WWF France). Ce pacte est la déclinaison nationale du Global Commitment de la Fondation Ellen Mac Arthur qui lutte contre la pollution des océans par les plastiques. Ainsi, les industriels et les distributeurs s’engagent à réduire les emballages plastiques nuisibles et à incorporer plus de matières recyclées. Les signataires s’engagent collectivement à atteindre 60 % d’emballages plastiques effectivement recyclés en 2022 et à incorporer en moyenne 30 % de résine recyclée en 2025.

Partager cet article :

Suggestion d'articles :