On en parle

Octroi de mer

Octroi de mer

Toujours pas de rapport final de révision à mi-parcours de l’octroi de mer qui devait être remis fin décembre puis fin janvier à la Commission européenne.

Toujours pas de rapport final de révision à mi-parcours de l’octroi de mer qui devait être remis fin décembre puis fin janvier à la Commission européenne. Ce retard est dû d’une part, en Guadeloupe, à la relance de l’appel d’offres pour la sélection du cabinet d’accompagnement, le premier ayant été dénoncé, d’autre part, en Martinique et à La Réunion, à la poursuite des discussions entre les collectivités et les socioprofessionnels, qui ne sont pas d’accord sur le texte final. La Guyane a décidé de ne pas fournir de rapport. Le retard est aussi dû au manque de cohérence entre ce qui est demandé en région en termes de justificatifs et ce que souhaitent le ministère des Outre-Mers et la Commission européenne.

Partager cet article :

Suggestion d'articles :