Blog de Francette

Les commissaires aux comptes, les experts-comptables et les avocats font leur mue

Si même les métiers du chiffre et du droit peuvent évoluer, que dire des autres ?

Si même les métiers du chiffre et du droit peuvent évoluer, que dire des autres ?

Il y a des professions dont on pense que leur fonctionnement est définitivement gravé dans le marbre, tant  elles paraissent corsetées par des textes et règlements qui entre autres choses, servent aussi à maintenir des prés carrés.

C’est le cas des experts-comptables, des commissaires aux comptes et des avocats.

Jusqu’à présent, ces trois professions avaient un même client : les entreprises. Mais leur organisation leur interdisait purement et simplement d’imaginer une stratégie commune pour ce client commun.

Outre les inévitables tiraillements que cette situation provoquait, chacun voulant prendre le leadership auprès de l’entrepreneur, lui faisant parfois perdre de vue ses propres intérêts, cette situation manquait cruellement d’efficacité.

Et cela durait depuis 30 ans.

Et bien, le calumet de la paix vient d’être fumé entre les représentants de ces différentes professions : la loi du 23 juillet 2010 leur permet même de pouvoir créer des sociétés communes proposant l’ensemble de la palette des services aux entrepreneurs.

Rapprochés capitalistiquement, elles ne devraient plus se battre au niveau du conseil.

Si même les métiers du chiffre et du droit peuvent évoluer, que dire des autres ?

A la prochaine fois.

Partager cet article :

Suggestion d'articles :