Transport

Interportuaire Martinique/Guadeloupe/Guyane : enfin du concret

Interportuaire Martinique/Guadeloupe/Guyane : enfin du concret

Les trois ports des Antilles-Guyane doivent rendre leur plan stratégique commun d’ici octobre.

Début février s’est tenu un Conseil de coordination interportuaire Antilles-Guyane après deux années sans activité. Il a repris les trois sujets du départ en leur donnant une impulsion plus ferme.

Le premier est la création d’un observatoire économique commun dont l’objectif est de comprendre les mutations de la logistique dans la Caraïbe. Pour sa création, la feuille de route a été validée ainsi que le budget : c’est le Grand port maritime (GPM) de Guyane qui la met en œuvre pour le compte des trois ports.

Le deuxième sujet est la mise en place d’une stratégie commune de services : les trois ports font beaucoup de choses chacun dans son coin sans cohérence vis-à-vis de leurs clients. Les trois ports doivent donc présenter d’ici novembre un document de coordination, la première marche vers un projet stratégique commun.

Le troisième sujet est la modernisation de la manutention : c’est un enjeu de compétitivité. L’objectif est de monter en compétence pour augmenter la fiabilité des équipements et des services. Même si le port de Guyane est juste en train de s’équiper pour la première fois de grues, alors que la Guadeloupe en est à son quatrième portique , même si la logistique et la croisière sont quasi inexistantes pour l’heure sur le port de Guyane, il s’agit bien de trouver des convergences. Il est également question du virage numérique : les trois plates-formes ne l’ont pas encore pris.

Partager cet article :

Suggestion d'articles :