Économie

Indépendance énergétique : renforcer les filières bagasse et bois

Indépendance énergétique : renforcer les filières bagasse et bois

Valoriser leurs propres ressources d’énergies renouvelables.

La Commission européenne vient de voter la refonte de la directive sur les énergies renouvelables. Les RUP, dont la Guadeloupe, la Martinique et la Guyane, sont désormais autorisées à valoriser leurs propres ressources d’énergies renouvelables, à savoir la bagasse aux Antilles et à La Réunion, et le bois en Guyane.

Dérogation

Cette dérogation cruciale est loin d’être anecdotique : elle doit permettre aux RUP de consolider à la fois les filières canne et bois tout en émettant moins de CO2 dans l’atmosphère, et de gagner en indépendance énergétique.

Partager cet article :

Suggestion d'articles :