On en parle

Faute

Désormais, une faute reconnue au Japon ou ailleurs pourra être considérée comme un délit aux États-Unis ou dans une autre partie du monde.

Désormais, une faute reconnue au Japon ou ailleurs pourra être considérée comme un délit aux États-Unis ou dans une autre partie du monde : c’est l’effet “Carlos Ghosn”, du nom de l’emblématique patron de Nissan et de Renault, aux prises avec la justice nippone. De même, l’optimisation fiscale sent le roussi : la famille Rothschild, grand argentier des États, est en train de vendre toutes ses activités de services fiduciaires regroupées sous l’enseigne Rothschild & Co. C’est la partie du groupe qui permettait aux grosses fortunes de blanchir ou de frauder de manière massive et organisée le fisc de leur pays.

Partager cet article :
«

Suggestion d'articles :