À la une

2018. Distribution spécialisée : Olivier Despointes, Hyper Entrepôt Bâtir

2018. Distribution spécialisée : Olivier Despointes, Hyper Entrepôt Bâtir

Spécial 2018 : Quelles bonnes pratiques pour être encore là demain ? L’avis d’Olivier Despointes.

Comment s’est passée l’année 2017 ?

L’année 2017 a été marquée par un projet structurant pour notre groupe avec l’ouverture de l’Hyper Entrepôt Bâtir à Ducos. A travers cette évolution stratégique, nous avons pu observer de nombreux changements dans beaucoup d’enseignes. Aujourd’hui, beaucoup d’entreprises cherchent à acheter, à fusionner leurs activités avec des confrères pour une simple raison : en Martinique, le marché n’est plus en phase de développement, voire est plutôt en phase de régression, il faut donc trouver des synergies, des économies d’échelle. Cela s’est vu dans des enseignes alimentaires, de matériaux, etc.

Comment appréciez-vous ces multiples changements ?

Ces changements veulent dire que si nous n’avons plus de croissance, nous sommes amenés à revoir le développement des entreprises. Les entreprises par principe se développent. A un moment, en phase de maturité, elles se retrouvent trop chargée en structure, elles doivent trouver de nouveaux débouchés. Comme les nouveaux débouchés ne sont plus sur le marché qui est en régression, elles doivent les trouver en rachetant d’autres entreprises.

Autre mutation importante : le digital. Il touche énormément nos marchés, notamment à travers les réseaux sociaux qui permettent de créer une nouvelle dynamique commerciale, de la passion autour des événements : c’est une nouvelle approche que nous ne pouvons plus ignorer.

Quelles seraient les bonnes attitudes pour être encore là demain ?

Il faut vraiment être à l’écoute du marché. La Martinique est un tout petit marché, avec une clientèle qui n’est plus du tout fidèle aux enseignes, sinon désormais qu’aux publicités et aux promotions ! Pour nous, la bonne attitude est d’être très à l’écoute des clients. Tous les succès d’entreprises se sont bâtis autour de deux choses : l’anticipation des besoins et l’écoute qui permettent de se remettre en question rapidement.

Partager cet article :

Suggestion d'articles :