Transport

Croisière : réinventer le marché

Croisière : réinventer le marché

Le secteur de la croisière est en pleine mutation.

La maturité n’est pas encore atteinte, mais le produit croisière aux Antilles françaises doit se réinventer pour poursuivre sa croissance” : pour Yves Salaun, l’offre à l’escale doit évoluer parce que les compagnies sont en train de réfléchir à transformer le modèle dont certaines options peuvent conduire à diminuer les escales, voire à les annuler. “Depuis plusieurs années, nous constatons une érosion constante de la vente des tours à bord des bateaux. C’est un risque pour les destinations. Les compagnies peuvent décider de tout organiser à bord et de limiter les descentes des bateaux, voire d’effectuer des escales privatives, ou alors devenir des tour-opérateurs, même en cas de vente à l’escale. Par ailleurs, la clientèle rajeunissant, elle a tendance à utiliser Internet pour construire ses activités à terre. Ce peut être une chance pour les destinations !” Mais elle demande une nouvelle approche.

Partager cet article :

Suggestion d'articles :