Blog de Francette

Blog de Francette

Covid-19  : quatrième enseignement

Covid-19  : quatrième enseignement

Tout ne se répare pas avec de l’argent

Rappel des trois premiers enseignements pour ne pas les oublier  :

Petit 1) personne ne sort indemne de l’expérience coronavirus.

Petit 2) le virus a remis l’Homme au centre.

Petit 3)  : le Covid-19 révolutionne la manière d’habiter

Le quatrième enseignement est le plus merveilleux de tout   : tout ne se répare pas avec de l’argent.

Nous voyons Messieurs Emmanuel Macron, président de la République, Edouard Philippe, premier Ministre, Bruno Le Maire, ministre des Finances, et consorts, déverser des trombereaux d’euros sur le feu économique provoqué par l’arrêt volontaire de l’activité et rien n’y fait.

Au compteur, on en est déjà à 500 Md€, soit 20% de la richesse nationale. Or, la destruction de valeur continue de plus belle. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai l’impression que ce n’est pas fini  !

Petite citation  : “Ce que je veux, c’est un travail significatif et des relations significatives par une vérité et une transparence radicales, car elles se renforcent mutuellement. Cette vérité radicale et cette transparence radicale, pour que les gens puissent voir les choses par eux-mêmes a été ma formule miracle  !” Qui dit cela  ?

Ray Dalio, un pape de la haute finance mondiale, fondateur et co-directeur de Bridgewater Associates, le plus grand fonds spéculatif au monde.

Que dit-il encore  : “L’important, c’est que les individus choisissent eux-mêmes leurs principes. Je veux qu’ils réfléchissent sérieusement à ce qui fonctionne et ensuite, qu’ils pensent à être clairs sur leurs propres principes, à se rendre compte que les mêmes choses se produisent encore et encore.

En clair, ce que nous dit cet orfèvre de la haute finance est que cela ne sert à rien de mettre de l’argent sur des principes erronés. La société mondiale et singulièrement la société française, guadeloupéenne, martiniquaise et guyanaise, a fondamentalement un problème qui provoque à intervalles réguliers le soulèvement des peuples, la marche des femmes, la rage des plus faibles et le déboulonnage de statuts.

Tant que chaque être humain ne prendra pas conscience de sa propre responsabilité dans la construction du monde dans lequel nous vivons, tant que chaque être humain ne décidera pas de manière déterminée de se détourner des actions qui perpétuent la peine et la souffrance, aucune transformation ne sera véritable.

Prenez soin de vous.

Partager cet article :

Suggestion d'articles :