Entreprises

Coutellerie : Vert Tige maîtrise le bois, l’acier et le plastique

Coutellerie : Vert Tige maîtrise le bois, l’acier et le plastique

La coutellerie, Vert Tige, est la seule entreprise guyanaise labellisée “Entreprise du patrimoine vivant” et crée des pièces sur mesure.

Depuis un an, Vert Tige est la seule entreprise guyanaise labellisée “Entreprise du patrimoine vivant”. “Nous réalisons depuis 20 ans des couteaux en acier avec les essences des bois de Guyane”, explique Célestino Esteves, gérant de Vert Tige.

Tourneur, fraiseur et forgeron, Célestino Esteves développe un amour visible pour les bois de Guyane et les formes parfaites dans lesquelles il ajuste, avec ses trois collaborateurs, des lames gravées comme nées pour elles. Sa première création a été le TiGuyane, puis le TiCayenne, un couteau aux formes généreuses, en souvenir du chef amérindien qui a nommé le village de l’époque du nom de sa fille, Célestino Esteves étant passionné d’histoire. Le couteau Île du Salut rappelle le couteau colonial Pradel utilisé par les marins à l’époque, ou encore le Ti Moustic qui s’accroche discrètement à un passant… “Nous avons six gammes de couteaux et coutellerie de table. Nous pouvons également en fabriquer sur mesure, voire réaliser uniquement les lames pour les clients. Nous dessinons des modèles que nous brevetons pour nos clients”, précise-t-il.

Depuis deux mois, l’entreprise est installée dans la zone d’activité de Desgrad des Cannes, suite à l’incendie de son point de vente au centre de Cayenne. Les couteaux sont également vendus à l’hôtel des Roches à Kourou, au zoo de Guyane. “Nous recherchons des points de vente.”

Partager cet article :

Suggestion d'articles :